Informations

Crises chez les chiens: ce qu'il faut rechercher et comment y répondre

Crises chez les chiens: ce qu'il faut rechercher et comment y répondre


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les crises sont des épisodes de mouvements involontaires et des convulsions avec une altération de la conscience qui peuvent être très dérangeantes pour les propriétaires d'animaux. Les crises chez les chiens ne mettent généralement pas la vie en danger, mais nécessitent une attention vétérinaire pour déterminer la cause sous-jacente du trouble épileptique et élaborer un plan de traitement approprié pour réduire la fréquence des épisodes.

Qu'est-ce qu'une crise?

Une crise est une perturbation de l'activité électrique dans le cerveau qui se traduit par des convulsions et une alternance rapide de tension et de relaxation du corps. Il existe plusieurs types de crises; chaque type de crise entraînera un degré variable de perte de conscience chez le chien. Les crises sont généralement classées comme des crises généralisées ou focales. Les crises généralisées comprennent la crise classique que la plupart des gens connaissent - le grand mal. Les crises focales commencent dans une zone spécifique du cerveau et restent localisées, entraînant uniquement des contractions du visage ou des clignements excessifs, par exemple, ou peuvent se propager et se généraliser, conduisant à une crise de grand mal. Les animaux perdront connaissance lors d'une crise de grand mal, mais resteront conscients de leur environnement lors d'une crise focale.

Ce qu'il faut chercher

Une crise se produit généralement en trois étapes. La première étape, connue sous le nom d'aura ou stade prodromique, est une brève période de comportement anormal avant la crise. Certains chiens ne montrent pas grand-chose pendant l'aura, certains seront anxieux et chercheront l'attention de leurs propriétaires, tandis que d'autres se retireront et se cacheront. Au début d'une crise généralisée typique, un chien tombe d'abord à ses côtés et devient rigide et tendu pendant 30 secondes, puis le corps commence à se tendre et à se détendre. Dans une crise généralisée, il sera inconscient même si ses yeux restent ouverts. De nombreux chiens vocalisent et certains peuvent uriner ou déféquer pendant la crise. Après une crise d'épilepsie, un chien connaîtra une phase «post-critique» qui peut être de très courte durée ou durer aussi longtemps que quelques jours. Pendant la phase post-critique, le chien sera désorienté et confus. Vérifier que votre chien subit une phase post-critique après un épisode de crise aidera votre vétérinaire à écarter d'autres conditions qui peuvent imiter l'activité de crise. Vous devez également noter ce que votre chien faisait avant la crise et noter mentalement tout changement dans son alimentation ou son environnement dans les semaines ou le mois précédant la crise.

Comment réagir à une crise

Il est naturellement effrayant d'observer votre chien faire une crise, mais sachez que le chien ne ressent aucune douleur et que la plupart des crises ne mettent pas sa vie en danger. La plupart des crises durent moins de deux minutes; en fait, vous devriez faire un point pour regarder une horloge et déterminer combien de temps dure la crise, car c'est une information utile à donner à votre vétérinaire. Vous pouvez déplacer votre animal dans un endroit sûr et plat s'il se trouve dans un endroit où il pourrait se cogner la tête ou tomber d'un meuble. Ne mettez jamais vos mains près de la gueule d'un chien saisissant. La plupart des chiens saisissants se mordent involontairement la mâchoire afin que vous puissiez être mordu si vous essayez de bouger leur langue. Sachez que pendant la phase post-critique après une crise, votre chien aura une mentalité altérée. Il peut être aveugle pendant un certain temps et ne pas avoir sa personnalité habituelle. Les chiens peuvent être irritables et casser ou mordre pendant la phase post-critique, même s'ils n'agissent pas normalement de cette façon. Donnez de l'espace à votre chien et éloignez les enfants et les autres animaux jusqu'à ce qu'il redevienne lui-même.

Quand demander une attention vétérinaire immédiate

Si une crise dure plus de cinq à 10 minutes, vous devez immédiatement amener votre animal à une clinique vétérinaire d'urgence. Une activité épileptique généralisée incontrôlée qui dure plus de 30 minutes peut entraîner des lésions cérébrales permanentes. Cela n'inclut pas la phase post-critique de la crise, qui peut normalement durer plusieurs heures. De plus, si votre chien a plusieurs crises sur une période de temps relativement courte - plus de trois crises en une journée - il devrait être vu dans un centre d'urgence.


Voir la vidéo: fiby en crise (Novembre 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos