Informations

Comment prédire si un chiot deviendra un mordeur


Jusqu'à ce que vous ayez une boule de cristal, prédire de manière fiable si votre chiot se transformera en un petit crocodile doublé de fourrure restera en grande partie un point d'interrogation. Considérez, cependant, que la reconnaissance de plusieurs facteurs contributifs peut contribuer grandement à empêcher votre chiot de rejoindre la ligue des petits requins terrestres.

Mauvaises pratiques d'élevage

Le fait que Rover devienne un mordant peut dépendre de sa constitution génétique. Certains chiens sont génétiquement prédisposés à avoir peur et à être facilement stressés, ce qui peut augmenter les risques de comportements mordants. De mauvaises pratiques d'élevage, où les chiens sont autorisés à se reproduire quel que soit leur mauvais tempérament, peuvent conduire à des portées de chiots problématiques. Il est préférable de rechercher un code d'éthique des éleveurs dont l'objectif principal est d'améliorer la race et d'élever exclusivement des spécimens sains avec d'excellents tempéraments.

Manque de leçons de Littermate

Même si un chiot peut être génétiquement câblé et avoir des parents au tempérament sain, les expériences de vie peuvent toujours avoir une grande influence sur les futurs comportements de morsure. Dans une situation idéale, les chiots apprennent une bonne inhibition des morsures dans leurs interactions avec leurs compagnons de portée et leur mère. Les chiots orphelins ou célibataires, ainsi que les chiots retirés de leur portée trop tôt, passent à côté de ces importantes leçons de vie avec pour résultat final de développer potentiellement une morsure dure et une faible tolérance à la frustration.

Pas de formation continue

Les leçons d'inhibition des morsures ne se limitent pas aux jeunes chiots qui se mêlent à la litière. Les propriétaires de chiens doivent faire preuve de diligence pour continuer à enseigner au chiot comment développer une bouche douce. De cette façon, si le chiot doit mordre à l'avenir alors qu'il développe des mâchoires plus fortes, il saura comment contrôler la pression de sa bouche. Une bonne inhibition de la morsure peut vraiment faire la différence entre sentir à peine les dents sur la peau et un voyage intimidant vers la salle d'urgence la plus proche.

Mauvaise éducation

La façon dont un chiot est élevé peut également avoir un impact sur ses futurs comportements de morsure. La socialisation est très importante pour que les chiots puissent apprendre que le monde est un endroit sûr et heureux où il y a moins de raisons d'agir sur la défensive. Les scientifiques du comportement pensent que le moment le plus crucial pour la socialisation se situe entre l'âge de 4 et 14 semaines. Les chiots mal socialisés, tels que ceux sauvés des usines à chiots et des situations de thésaurisation, sont plus susceptibles d'avoir peur de tout ce qui est nouveau, ce qui en fait de bons candidats à l'agression liée à la peur.

Manque d'entraînement

La prédisposition d'un chiot à mordre est souvent une combinaison de gènes et d'expériences apprises. Bien que vous ne puissiez pas prédire complètement les futures morsures, vous pouvez souvent «étouffer» d'éventuels problèmes de comportement dans l'œuf si vous demandez de l'aide tôt. Si votre chiot commence à penser que vous êtes une imitation humaine d'un jouet de remorqueur, consultez un entraîneur expérimenté ou un consultant en comportement qui peut vous montrer des moyens efficaces de freiner les morsures. Souvent, tout ce dont les chiots ont besoin est un peu de conseils doux et une certaine réorientation.

Les références

Ressources


Voir la vidéo: Comment canaliser lagressivité du chien? (Décembre 2021).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos