Informations

4 photos 1 mot unfr chien


4 photos 1 mot unfr chien

J'ai eu un chien de la fourrière il y a environ un mois et c'est la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Mais, elle continue de manger ma nourriture. Je ne pense pas que ce soit fr mais le refuge m'a dit que c'est ce qu'ils font quand ils ont de nouveaux chiots. Elle ne mange que la nourriture que je laisse dehors pour les canards, car il n'y a pas grand-chose d'autre à l'extérieur. J'ai l'impression que l'autre nourriture n'est pas bonne mais je ne sais pas parce que je ne l'ai jamais essayé auparavant. Si je pouvais avoir un autre chien de la fourrière, je sais qu'elle ne mangerait pas ma nourriture mais je ne peux vraiment pas me le permettre. Alors tu penses que c'est fr qu'elle mange la nourriture à l'extérieur de mon appartement ?

Non, ce n'est PAS fr, il n'y a rien de "unfr" à propos d'un chiot (ou n'importe quel chiot) qui mange sa nourriture (sauf quand c'est une trop grande portion et qu'elle se fait farcir).

Si vous voulez qu'elle ne mange que ce que vous lui fournissez, fournissez-lui la meilleure nourriture que vous pouvez vous permettre, et fournissez-lui une quantité suffisante pour qu'elle soit régulièrement satisfaite (et si elle ne l'est pas, alors vous en avez probablement trop). Vous devez savoir que les chiens sont des mangeurs opportunistes et qu'ils mangent presque tout ce qui leur est présenté. Vous devrez peut-être également « cacher » certaines des choses qu'elle ne mange pas pour la décourager de manger ailleurs, comme cacher de la nourriture dans un endroit où elle ne peut pas la voir, ou cacher de la nourriture dans un endroit où elle ne peut pas atteindre ce.

Il est également très important qu'elle soit socialisée en tant que chiot (mais aussi en tant qu'adulte). Si elle mange de la nourriture qui n'est « pas appropriée » pour un chiot, elle sera plus susceptible d'essayer de manger d'autres choses auxquelles elle n'est pas habituée (ou qui peuvent être interdites pour un chiot).

Je sais que cela semble dur, mais si vous voulez qu'elle ne mange que de la nourriture que vous lui fournissez (et qu'elle ne consomme pas d'autres aliments auxquels elle n'est pas habituée), alors vous devez la socialiser correctement pour vous assurer qu'elle comprend ce que vous voulez. d'elle (et d'elle) et ce que vous ne voulez pas qu'elle fasse.

Je ne sais pas si vous la gardez dans la cuisine ou non, mais la cuisine ne devrait PAS être son seul endroit. Elle est peut-être énervée telle qu'elle est, mais si elle n'est pas autorisée à être ailleurs pour voir ce qui se passe autour d'elle, elle n'obtient PAS la « socialisation » dont elle a besoin et devrait avoir.

Un bon programme de socialisation comprendra qu'elle apprenne à connaître d'autres choses, comme comment interagir avec d'autres personnes (comme votre famille et les visiteurs), comment interagir avec les chiens (et même les chats), comment être loin de la famille pendant un certain temps. tandis que (si vous partez en voyage ou même si vous êtes en vacances), comment jouer avec des jouets, comment se nettoyer (et comment s'assurer qu'elle n'aura pas de « désordres »), comment se faire soigner quand elle est malade, etc... etc...

Si vous n'avez pas de spécialiste en trning pour lequel vous pouvez payer, je vous suggère de contacter votre centre de dressage canin local (ou un membre ici sur MDC).

Je suis d'accord que certains chiens voudront manger tout ce qui leur est proposé pour étancher leur soif, mais certains voudront aussi apprendre à « choisir » entre les différents « aliments » présents.

Quand j'étais un nouveau chiot, ma propriétaire m'a mis au lit dans ma cage et, quand ma mère est arrivée, elle a été surprise de voir à quel point j'étais détendu, comment je sautais de haut en bas, et à quel point j'étais calme... quand je a sauté de haut en bas et a aboyé, ma mère m'a dit d'arrêter, elle m'a dit de ne pas sauter de haut en bas et m'a dit ce que je devais faire (et comment je devais le faire), et j'ai écouté et fait ce qu'on m'a dit.

C'est ce que nous pouvons faire avec les chiens que nous possédons, nous pouvons leur donner les commandes de base et leur dire de « s'asseoir » et de « rester », mais si nous le faisons la plupart du temps, alors nous allons leur apprendre quelque chose, et c'est ce qu'ils feront parce que nous voulons qu'ils fassent cela (et ce qu'ils veulent, c'est se comporter conformément à leurs désirs), plutôt que de leur apprendre à faire des choses que nous voulons qu'ils fassent.

En ce qui concerne le dressage, c'est à la personne qui fait le dressage du chien. Je ne peux pas imaginer que n'importe qui, n'importe où, puisse offrir des conseils meilleurs que n'importe quel autre.

Les chiens sont des machines à apprendre et nous pouvons les aider à réaliser ce que nous voulons qu'ils réalisent. Je pense que toute personne qui a possédé un chien (ou qui a élevé un chien) devrait pouvoir répondre aux questions suivantes pour n'importe quel chien (étant donné que le chien est motivé pour apprendre) :

qu'est-ce que tu aimes dans le fait d'avoir un chien ?

qu'est-ce que tu n'aimes pas dans le fait d'avoir un chien ?

qu'est-ce que tu aimes dans le fait d'avoir un chien ?

qu'est-ce que tu n'aimes pas dans le fait d'avoir un chien ?

La personne qui pose ces questions à un chien donnera à ce chien une idée de ce que le chien devrait vouloir. Si nous ne voulons pas « aider » un chien à obtenir ce qu'il veut, alors nous sommes un mauvais propriétaire.

Les chiens ne sont pas comme les enfants (même si beaucoup d'entre nous utilisent les manuels d'apprentissage « chiot » qui enseignent le comportement d'un « enfant » (si les manuels n'enseignaient pas spécifiquement le comportement d'un enfant, alors les manuels d'apprentissage seraient faux)). Nous devrions penser à ce que veut le chien et aider ce chien à l'obtenir.

Il est plus facile de regarder trning, en termes de chien, que de regarder trning, en termes d'humain. Je me souviens avoir dû donner ou enseigner un ordre à mon père plusieurs fois quand j'étais enfant. Cela m'a appris à donner un ordre. Il est beaucoup plus difficile de regarder quelqu'un et de lui apprendre à donner un ordre ou à accomplir une tâche que de regarder le chien et de découvrir ce qu'il est prêt à faire pour obtenir ce qu'il veut.

Nous pensons qu'avoir un chien et être un bon propriétaire de chien sont très similaires. Ce n'est vraiment pas du tout pareil. Nous n'avons pas à « faire » un bon chien. Un chien est bon parce qu'il veut être bon. C'est sa motivation pour être bon. Nous ne lui faisons pas faire ce qu'il ne veut pas faire. Nous l'entraînons seulement à faire ce qu'il veut faire.

L'essentiel est que vous et moi faisons un choix. Nous faisons un choix dans la façon dont nous éduquons nos enfants. Nous faisons le choix de donner à nos enfants ce qu'ils veulent. Notre choix est de donner envie à un chien de faire ce que nous voulons qu'il fasse.

Quand vous étiez enfant, vous faisiez des choix tout le temps, même si vous ne saviez pas que vous faisiez des choix. Tout comme un enfant, vous étiez « libre » de faire ce que vous choisissiez. Vous pouviez aller n'importe où et faire tout ce que vous vouliez, tant que vous en étiez capable. Un chien, c'est pareil. Il est libre de faire ce qu'il veut. Vous ne pouvez pas lui dire qu'il ne peut pas faire quelque chose qu'il veut faire.

Votre chien est de la même manière. Il est libre de faire ce qu'il veut. Il peut sauter, il peut sauter par la trappe du chien, il peut s'asseoir, il peut se retourner, il peut se retourner, il peut se mettre sur le dos et mendier, il peut aller se promener, il peut venir vers vous et il peut faire tout ce qu'il veut. C'est ce qui fait la différence entre un chien bien dressé et un chien qui fait juste des choses pour une récompense.

Un chien a


Voir la vidéo: 4 IMAGES 1 MOT - NIVEAU 1100 - 1200 # (Janvier 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos